L’île

Vacances unqiues

Il n’y a pas beaucoup d’endroits dans le monde où vous pouvez vous éloigner de l’agitation et profiter de la solitude et de la paix. L’île de Cavallò est l’un de ces endroits.

Ceux qui sont venus ici décrivent leur expérience de la manière suivante: «Venir ici, c’est comme franchir un seuil merveilleux … », « comme si on franchissait une frontière invisible au-delà de laquelle s’ouvre un monde complètement différent … ».

Il y a vraiment quelque chose unique dans le style de vie et de vacance sur l’île Cavallò. Être ici veut dire être plongé dans une expérience qui ne laisse pas de place pour les pensées quotidiennes.C ette expérience est tellement intense et bénéfique que ceux qui ont visité l’île reviennent ici pour la revivre encore et encore.

Cette petite île, entourée d’une eau cristalline et fonds marins blancs comme neige, offre 1,5 km de plages sauvages et de criques cachées. Le charme du paysage local est né du contraste des pierres roses et grises avec un fond marin blanc. L’air est empli de l’arôme de maquis, qui est très commun ici.
L’île fait partie de la réserve naturelle, c’est pourquoi son paysage côtier, avec ses plages et les criques, est soigneusement préservé: les bateaux inconnus sont empêchés de s’accoster, il est interdit d’employer des parapluies ou d’autres équipements susceptibles de mettre en danger le paysage exceptionnel des baies et des criques.
Une atmosphère de la sérénité et de calme qui règne ici rend
Cavallo idéal pour ceux qui veulent échapper à la foule et au rythme frénétique de la vie contemporaine et entrer en contact avec la nature. Ici, les rythmes de la vie humaine retrouvent leur rythme natif et se synchronisent avec celui de la Terre.

L’île de Cavallo fait partie du Parc Marin de Bonifacio

En tant que partie de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio cette l’île se trouve sous “la protection renforcée”.

Grâce à ce statut, la nature de l’île reste intacte.

Pour plus d’informations veuillez visiter le site de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio: http://pmi.oec.fr/Situation_generale_page_88_1,218.htm

Pas de voitures...à part des voitures électriques

Pas de voitures = silence et l’air frais

Plongez-vous dans le silence absolu et respirez à pleins poumons: la circulation des véhicules à moteur à combustion (voiture, scooter, moto) est interdite sur l’ile.

Bien entendu, il y a l’exception à cette règle pour les véhicules de service essentiels tels que la collecte des déchets et les services de secours.
Ici, on se déplace seulement avec des voiturettes de golf électriques ou avec un vélo tout terrain.
Ces moyens de transport sont normalement disponibles dans chaque propriété. Vous pouvez également les louer sur place.

L'accès est réservé aux propriétaires et locataires

Seuls les propriétaires et les locataires ainsi que les clients de l’hôtel local peuvent séjourner sur l’île. Grâce à ces restrictions Cavallo peut être considérée comme un endroit unique pour le tourisme en Méditerranée. Les plages ne sont jamais bondées et vous pourrez toujours profiter de la confidentialité et de la parfaite discrétion.
La sécurité est également assurée par la garnison locale de la gendarmerie française.

Vivre à la plage

Un corps spécial de sécurité surveille les principales plages afin de prévenir des comportements incivils et illégales ainsi que l’accès des bateaux touristiques aux plages.
Sur la plage de Grecò l’abordage et mouillage sont interdits. Grâce à l’absence de bateaux près du rivage, vous aurez la vue de la mer depuis la plage qui vous donnera l’impression d’être dans une autre époque.

Architecture et nature

L’île de Cavallo offre aux visiteurs une vue extraordinaire qui est née de l’élégance architecturale des villas privées de luxe qui se trouvent en harmonie complète avec le paysage environnant. À l’exception de la zone adjacente au petit port, une villa est le seul type de construction que l’on puisse trouver sur l’île.

Mais ce qui rend ce lieu vraiment unique est le concept de «présence invisible», incarné dans l’intégration harmonieuse des villas dans le paysage naturel.

Même des maisons assez grandes situées sur la côte nord-ouest, rebattue par mistral, sont cachées parmi les roches de sorte qu’il semble qu’elles aient été creusées à l’intérieur de l’île, ou qu’ils soient sorties du sol rocheux de l’île.

Ainsi, toutes les structures architecturales ici sont conçues et mises en œuvre comme des espaces en harmonie avec l’île.

Peut-être l’une des villas les plus célèbres est la villa Carolina di Monaco, située sur la plage de Palma. C’est une maison en pierre grise avec un petit parc du maquis méditerranéen. Telle composition est courante en Corse et dans le sud de la France, mais l’atout de l’île de Cavallo est que les villas ici sont intégrées dans le paysage de l’île. Ainsi, Villa Carolina constitue l’extension d’un des grands groupes de roches roses qui entourent la plage, formant une sorte de couronne autour d’elle.

Il y a des maisons qui ressemblent à des rochers, il y en a qui s’élèvent comme des tentes ou des châteaux, se protégeant du vent, tandis que d’autres, au contraire, ouvrent leurs terrasses sur la mer. En se promenant sur les plages et les sentiers de l’île, vous pouvez voir qu’aucune résidence ne s’ouvre complètement aux regards indiscrets, se limitant uniquement à la démonstration d’éléments individuels de ses façades. Ces inclusions du verre transparent et de la pierre sont le signe d’une vitalité humaine dans le splendide désert lunaire qui entoure les plages.

Cette vue est le mérite de ces quelques résidents privilégiés, qui en peuplant lentement les espaces de Cavallo, ont créé ici une communauté de gentlemen qui gardent jalousement la beauté de leur terre.